saint Romuald

Saint Romuald

Romuald de Ravenne dit saint Romuald, né vers 950 et mort en 1027, est un moine-ermite, fondateur de l'ordre monastique des camaldules (branche autonome de l'ordre de Saint-Benoît), le dernier des pères du désert célébré le 19 juin (jour de sa mort), selon le calendrier romain promulgué en 1969. C'est un saint thaumaturge, invoqué contre les troubles psychiques.

Profondément troublé par le meurtre d'un parent, le duc Serge de Ravenne, commis par son père lors d'un duel, il se retira du monde pour faire pénitence en son nom. Il prit l'habit bénédictin dans le monastère où il resta pendant trois ans. Il se retira dans la solitude, non loin de Venise, auprès d'un ermite nommé Marin et y passa trois ans.

En 978, Romuald et Marin accompagnèrent en France le doge de Venise. Il vécut dans la solitude, près de l'abbaye Saint-Michel de Cuxa. Romuald apprenant que son père, qui s'était fait religieux, songeait à retourner dans le monde, voulut alors quitter Cuxa pour retourner en Italie afin de l'en dissuader.

Apprenant le départ prochain de Romuald, les habitants qui le considéraient déjà comme saint, prirent la décision de le faire assassiner, afin d'en garder le corps comme 'reliques' bénéfiques. Se doutant du funeste dessein qu'on lui réservait Romuald se fit passer pour fou et les protagonistes de son assassinat ne voyant plus en lui qu'un être dénué de raison, le laissèrent partir.

Pour allier la vie en ermite et la vie monastique, il fonda en 1012 à Camaldoli, en Toscane (Italie) (d'où le nom de Camaldules), un monastère d’un type nouveau où la vie commune alliant travail et office divin se conjuguait avec l’érémitisme. Les moines y abandonnèrent l’habit noir pour l’habit blanc et portèrent la barbe pleine. Bien d'autres monastères camaldules verront le jour à travers l'Europe du vivant de Romuald et plus tard à travers le monde.

Comme il l’avait prédit vingt ans plus tôt à ses frères, il vint mourir au monastère de Val di Castro le 19 juin 1027. Son tombeau (où son corps était resté intact) attira les pèlerins et des miracles s'y produisirent. Romuald fut canonisé en 1595 par le pape Clément VIII.

Son sarcophage est visible en l'église Saint-Romuald (chiesa di San Romualdo) de Fabriano où ses reliques ont été transférées le 7 février 1481.